Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 20:40

Pour la dernière sortie du mardi en journée complète avec pique-nique sorti du sac, Pierre a voulu nous gâter avec le grandissimo tour du lac de Charavines et ses 51 km pour 1305 mètres de dénivelé. Un parcours sympathique mais ô combien bosselé et jonché de magnifiques pierres bien rondes et donc bien roulantes et fuyantes sous les pneus. Une première partie plutôt difficile avec quelques poussettes en montée et des descentes peu carrossables qui obligent parfois de mettre pied à terre. Quant à la seconde partie que nous avons attaquée après un déjeuner bien mérité, elle s’est avérée beaucoup plus ludique et roulante mais pas donnée non plus. Faut pas rêver, on est des guerriers oui ou non ?

Les kilomètres défilaient et tout se passait pour le mieux. Les VAE (vélo à assistance électrique) ronronnaient sous les efforts des pilotes assistés, et les VAGS (vélos à assistance guitares sèches) pliaient sous les efforts des pilotes en non-assistance du pédalier. Pour certains les discussions allaient bon train : “ tu roules en mode éco ? “. “Nooon je suis en 1, mais j’ai dû booster dans la dernière montée ce qui a fait “bugger” ma batterie. Mais j’ai fait un “reset” pour rétablir le courant par contre il ne me reste plus qu’une barre ! ‘'. Et pour d’autres : J’ai les jambes qui commencent à “bugger” et je sens que je vais déconnecter. Si tu m’passes ton VAE à la prochaine montée, j’te donne ma barre de céréales ! “ . Bref, le VTT du mardi c’est très branché et c’est désormais une affaire de barres. T’as des barres, tu roules, t’en as plus, tu pousses ....

C’est à la traversée d’un petit village que nous est apparu “Chien fou”. Non, pas le notre qui pilote comme un déjanté ... Non, un vrai chien, un Labrador noir charbon. Et à peine nous a t’il rejoint qu’aussitôt il prend la roue de Pierre. A croire qu’il a immédiatement compris qui d’entre nous était le chef de meute. Pas bête le chien ... Dès cet instant, le Labrador ne nous a plus lâché les cales-pieds. Tantôt devant, tantôt derrière le meneur du groupe, mais jamais en queue de peloton. Un vrai compétiteur ! Aussi devant un tel déploiement d’énergie, Gaston a décidé d’appeler ce chien courant, “Gérard”. Attention, aucun rapport avec notre cyclo-sportif Gérard F. Quoi que ! Et durant quelques 15 kilomètres restants, ce chien bavant, écumant, poussant des pointes à 30 km/h ne nous a plus quitté. Pourtant nous avons pourtant croisé d’autres personnes à pieds, rencontré d’autres chiens à pattes et en liberté, traversé d’autres villages ; Mais rien n’y fit. Seule la poursuite en VTT l’intéressait. Et c’est seulement à Charavines, tout près de nos véhicules que nous avons enfin perdu “Gérard” . Peut-être a t’il compris que la course était terminée et qu’il lui fallait très vite regagner sa niche. Peut-être a t’il trouvé d’autres VTT pour son retour.

Comme de coutume et suite à ses nombreux voyages à travers le monde, Alain B.G. nous a invité à partager un panettone d’Italie et une bonne blonde allemande. Un bon moment de récupération et de convivialité.

Alain DEX

 

 

 

 

Published by cyclorandonneurvarçois - dans VTT du mardi VTT
commenter cet article

commentaires

séjours vélo en espagne

logo velo cambril

Divers

TOPOS VTT                

LE CRV AU FIL DU TEMPS  

 

 

 

 

Articles Par Catégories