Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 08:57

It’s not “Ezy” !

Quelle chance cette année car l’automne a décidé de jouer les prolongations de beau temps. Aussi mardi, sous un soleil radieux et une température clémente pour la saison,neuf   vététistes se donnaient rendez-vous devant le château de Sassenage pour une noble randonnée : Ezy, Noyarey. Un classique de 20 km pour 700 mètres de dénivelé positif, que l’on connait bien et que Pierre programme chaque année, mais à des dates différentes.

Après un départ bousculé pour Roger’s tellement occupé à discuter qu’il en oublie son sac à dos, la première montée est déjà là. Pas simple à gravir de par ses forts pourcentages et les racines et pierres qui jonchent le sol. Dans ce type de grimpée les VAE s’expriment pleinement, les autres se taisent entièrement. Une descente longue et ludique nous emmène vers le pied de Noyarey. Sous les encouragements d’une fan, nous nous lançons alors sur une route bitumée qui monte vers Ezy. Une grimpée assez raide qui use son homme lentement mais surement, jusqu’à en avoir pour certains, ras le Bonnet-Gonnet. C’est aux prémices des premières pentes que nous sommes littéralement déposés par un OVNI non identifié mais surement électrifié. Pas jeune le bougre ... Au moins notre âge. Sous nos acclamations, il daigne ralentir et se mettre à notre rythme. Certainement l’envie de rouler en groupe et de faire un brin de causette. Et là, il a de la chance le gars. Nous avons tout ce qu’il faut au sein du groupe pour tenir un siège avec possibilité de discussions dans tous les domaines, dans toutes les positions, sur tous les terrains. A partir de là, se sont engagés deux superbes monologues pour échanger sur les bienfaits d’un VAE, d’un kit électrique de marque Baboin, mais aussi de la longueur de dépassement de son organe central. Bref, tout ce que deux bons parleurs qui se retrouvent ont plaisir à parler pour le plaisir de se faire plaisir à parler. Arrivés au sommet de la colline qui surplombe Ezy nous plongeons alors dans une longue descente piégeuse. En effet, le chemin est entièrement recouvert de feuilles mortes masquant ainsi tous reliefs comme pierres ou racines. Les derniers cinquante mètres sont très accidentés et seuls Yannick et Pierre franchiront cet l’obstacle sur le vélo. Pour l’ensemble du groupe, pas de chute, bien que parfois ce soit chaud-chaud pour plusieurs d’entre-nous. L’avantage du VTT c’est que l’on transpire aussi dans certaines descentes.

Pour rejoindre Sassenage, notre nouvelle recrue locale nous fera découvrir de nouveaux chemins pour éviter une grande partie de la digue. Sympa la recrue ... A l’arrivée, face à ce magnifique château, l’encas préparé par Michel F est royal, réparateur et convivial comme le veut la tradition des vététistes du mardi.

                                            Alain...roule...tabille.

 

 
Published by cyclorandonneurvarçois - dans VTT du mardi VTT
commenter cet article

commentaires

séjours vélo en espagne

logo velo cambril

Divers

TOPOS VTT                

LE CRV AU FIL DU TEMPS  

 

 

 

 

Articles Par Catégories