Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 22:15

 

“ Départ à 13h de la place de L'Albenc pour faire un parcours que l'on connait pour être facile, sans boue, sans brouillard, avec un microclimat de 16° en hiver, exposé plein sud avec vin chaud à l'arrivée ” ! (texte extrait de l’e-mail d’invitation hebdomadaire de Pierre)
 
Il l’a écrit ... Sept vététistes l’ont cru ! C’est vrai qu’il était difficile de ne pas céder à l’appel de Pierre pour cette sortie tellement prometteuse. Certains pour le site, d’autres pour le microclimat et une bonne majorité pour le vin. Et effectivement cette randonnée a su tenir toutes ses promesses. C’est donc sous un soleil radieux que nous nous sommes élancés de ce magnifique village réputé également pour ses longues plages blanches et la grande animation des rues piétonnes. Même si exceptionnellement ce jour là, il n’y avait pas vraiment foule sur la grande place. Mais nous étions en semaine et 13h00 c’est encore tôt pour un village qui vit surtout la nuit. En ce qui concerne le parcours, un régal ... De larges chemins sans pierres rondes comme l’on déteste en trouver dans les Chambarans, une terre sèche sans aucune trace de boue ni feuilles humides et piégeuses. A croire que l’on avait passé un grand sèche-cheveux avant notre arrivée. Vraiment chapeau aux organisateurs !
Comme pour donner encore plus d’attraits à cette randonnée, des sculptures modernes ont été déposées ça et là  en bordure de chemins. Et pour soigner la décoration, il a été saupoudré comme une sorte de coton blanc sur une bonne partie du parcours. La grande classe, quoi ! En milieu d’après-midi, le thermomètre commençant à s’affoler vers le haut, comme par bonheur une petite brise fraiche de 60 km/heure est venue lécher nos visages. Que du bonheur ! Faut dire que nous approchions de Notre Dame de L’Osier. De là à croire au miracle ...
Sur un parcours aussi facile, entièrement plat et sans aucune difficulté, il ne pouvait pas se passer grand chose. Au mieux, à signaler peut-être l’idée quelque peu saugrenue de Yvon lorsqu’il a subitement décidé par deux fois de se vautrer volontairement au sol. Dont une fois en s’enroulant le corps dans une espèce de grande ronce, obligeant ainsi ses petits copains à s’arrêter pour le détacher sous prétexte qu’il lui était impossible de se dégager seul. Roger‘s  étant malheureusement l’absent remarqué du jour dans le rôle du “Kéké”, il fallait bien que quelqu’un prenne sa place pour s’illustrer. Entre parenthèse, si l’absence exceptionnelle de Roger’s a été remarquée, l’absence prolongée de notre Gastounet ne passe plus inaperçue ... Parait-il qu’il se serait mis à l’écriture et que cette nouvelle activité cérébrale lui prend énormément de temps ...
Et pour terminer en apothéose cette magnifique sortie, quelle ne fut pas notre surprise au retour, de trouver un barnum immaculé implanté en plein centre de la place de L’Albenc. Très belle attention de Régis notre nouveau camarade de chemins qui tenait absolument à nous protéger du soleil, mais également à arroser son intronisation. Et pour l’occasion, il n’a pas hésité à nous mitonner un délicieux chocolat aromatisé à la chartreuse, le tout agrémenté de biscuits-maison si bons que certains en ont pleuré. Il est vrai qu’en vieillissant on s’attendrit davantage sauf lorsqu’il s’agit d’enfourcher son VTT même par mauvais temps.
                                 
                                                                                          Alain

 

 

 

Published by cyclorandonneurvarçois - dans VTT du mardi
commenter cet article

commentaires

Gaston CHAPPELAZ 12/12/2014 08:36


Hello les BOBET (1)


 


les semaines se suivent..et se ressemblent.. les "guerriers" montent au front... et certains autres regardent la télé..!!


à ce propos pendant que vous " mouliniez ".. j'ai pu apprécier une superbe émission : TERRES SAUVAGES sur la 5


çà se passe dans la toundra ,au sud de l'ALASKA, une harde de bisons, les moustaches givrées malgré leur naseaux fumants, dévalent un canyon pentu
à donfff ...les mâles dominants , en première ligne, dans un nuage de poudreuse ,n'ont pas vu que ce couloir débouchait sur un lac en partie gelé...je vous laisse imaginer la
suite!!..


heureusement les caméramans avaient dans leur besace du foin bien sec pour leur concocter une tisane salutaire ...et les bisons ont pu regagner
leur "carré blanc" non sans avoir rugi de plaisir..


si le temps ne s'améliore pas.. je vous promets de vous commenter l'émission de mardi prochain..


amicalement vôtre


gaston


 


(1) surnom donné par les suisses aux cyclos Français

séjours vélo en espagne

logo velo cambril

Divers

TOPOS VTT                

LE CRV AU FIL DU TEMPS  

 

 

 

 

Articles Par Catégories