Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 17:38
Les mardis se suivent et parfois .... se suivent !
Pourtant mardi dernier, Pierre nous avait promis qu'après la difficile sortie que nous venions de faire, la randonnée suivante serait sans difficulté ; gentille et agréable ...
Mots qui eurent pour effet immédiat de tirer des larmes de reconnaissance de SYVAIN notre nouvelle recrue en formation.
C'est ainsi que dix vététistes attiraient par l'humeur d'une randonnée ludique et fort aisée se rendirent à ENTRE-DEUX-GUIERS pour une “gentille ballade” d'une trentaine de kilomètres avec un dénivelé positif de 950 mètres. Certes, au vu des chiffres annoncés pour cette “gentille ballade”, nous aurions pu nous méfier ; Mais hélas, que nenni ! comme dirait un ancêtre pratiquant, “l’homme de Cropignon”.
Faut dire que le départ est superbe avec des sites et points de vues magnifiques. Des falaises, des grottes, des paysages verdoyants. Et je ne parle pas de l'écoute de cette nature vivante qui vous caressent les oreilles, tels que bêlement de moutons, hennissement de chevaux, chants d'oiseaux et même de manière ininterrompue, la voix monocorde d'un poulet à la langue bien pendue. Mais ça c'est plus coutumier pour les fidèles du mardi.
C'est plus tard que les choses ont commencé à se corser. En fait, plus on avançait et plus ça devenait compliqué. Les montées devenaient techniques et les descentes plutôt épiques. Histoire de ralentir un peu le train de peur que nous soyons trop en avance sur l'horaire, Alain BO avec toute la délicatesse qu'on lui connait, décida de changer de vitesse au cours de l'une de ces montées à 20%. Résultat, une chaine cassée, un opportuniste fournisseur de maillon faible, un réparateur agréé et huit badauds pour trente minutes d'arrêt buffet. (pour info, un VTT de marque CUBE est mis en vente collectivement par le groupe du mardi). C'est là que Pierre, profitant de ce moment de recueillement, nous annonce que nous sommes seulement à la moitié du parcours et que les difficultés vont enfin commencer. A cet instant, je crois bien avoir entendu quelques sanglots ou peut-être était-ce une vache qui meuglait dans le coin. Bref un peu de confusion mentale sans doute, tant les redémarrages sont difficiles après des arrêts prolongés. Les heures passaient lentement comme notre vitesse, si bien que certains commençaient à craindre un retour tardif à la maison, voire un bivouac en forêt. La semaine dernière, l'idée du muguet s'étant avérée excellente, plusieurs pessimistes calculateurs se mirent en quête de trouver quelques brins. Hélas, seuls Jean-Marc, Michel et Alain connurent la réussite. Enfin si l'on peut dire ... Car un brin chacun, c'était pas gagné pour un triomphal retour et la promesse d’une soirée sinon tendre,  au moins tranquille en famille. C’est donc jusqu’au bout du bout que le parcours resta extrêmement exigeant comme pour confirmer les prédictions de Pierre concernant la suite et fin du programme des réjouissances du jour.
A la lecture de ce texte, on peut penser que le VTT est parfois une galère ... Et bien oui !  Mais quel plaisir d’avoir réalisé cette randonnée. Certainement un parcours à classer dans le top 5 des sorties du mardi de par la variété de ses chemins, de ses vues et de ses difficultés, le tout entre Isère et Savoie.
Encore merci à Pierre pour chercher à toujours surprendre et faire plaisir. Mardi prochain c’est la trêve espagnole, mais dans quinze jours si Pierre nous annonce un circuit de 10 kilomètres et entièrement plat, on se méfiera, mais on viendra quand même.
VTT-Masochisme quand tu nous tiens ...
                                                           Alain

Published by cyclorandonneurvarçois - dans VTT du mardi
commenter cet article

commentaires

séjours vélo en espagne

logo velo cambril

Divers

TOPOS VTT                

LE CRV AU FIL DU TEMPS  

 

 

 

 

Articles Par Catégories