Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Sep

pourquoi comment

Publié par cyclorandonneurvarçois  - Catégories :  #VTT

 

Il y a au moins 15 ans en arrière mon rêve était de partir de Grenoble et d’aller jusqu’à la méditerranée, que par des chemins en vtt. A l’époque cela n’était pas très accessible. Les cartes IGN papier étaient hors de prix, les vtt étaient sans suspensions, les chemins du soleil n’existaient pas !! Aujourd’hui avec cartes au 25 000 sur Internet, avec un gps et les traces téléchargeables, toute la partie itinéraire est bâclée en 1h00.

 

Pourquoi tout seul ?

Tout simplement parce qu’il n’est pas facile de trouver quelqu’un qui a la même dispo que moi. Je me suis vite rendu compte que si je dois attendre après quelqu’un le projet n’aller certainement pas se faire. Heureusement, Arnaud a pu venir avec moi les 4 premiers jours, malheureusement pour lui, j’ai été diminué par mes crampes d’estomac !!

 

Comment ?

En BUL (bivouac ultra léger) avec tente et nourriture dans un sac à dos. Pour pouvoir partir sur une fenêtre météo favorable sans être tributaire d’une réservation en gîte. Avantage : grande liberté. Inconvénient : poids sur le dos !!

Au niveau sécurité, le but était le zéro chute en vtt. L’objectif a été atteint, en descendant certes un peu sur les freins. Il m'a fallut en bout de temps à mon retour pour descendre en me lâchant a fond.

Toujours au niveau sécurité, j’avais en permanence un petit sifflet en collier, et dans la journée, dés que j’avais une cabine téléphonique, je laissais sur le répondeur de ma maison un message avec l’heure et ma position en points géographiques que mon gps me donnait. Le soir si j’avais du réseau, un coup de fil avec mon portable, pour donner mes impressions à ma famille. Pas trop longtemps car je n’avais pas le chargeur (trop lourd), le téléphone a tenu limite.

J’ai certains réglages à améliorer. Mon sac à dos à des bretelles trop courtes, je ne pouvais donc pas répartir le poids sur les hanches. Pour minimiser le poids, je n’avais pas de sel ni rien en condiment. J’avais très peu de gaz sur moi, pour l'économiser, je faisais mes pâtes comme des plats  lyophilisés  à savoir verser de l’eau bouillante dessus et attendre. Le tout sans sel ! A la fin,  il n’ y avait pas de plaisir à manger. Il me faut donc améliorer la qualité des repas. Avoir plus d’énergie sans ajouter de poids !! La cuisson au bois est une solution, encore faut-il passer le cap de puer la fumée tout le temps !!! Un jour certainement je ferai du vtt bul avec carte bleue, qui est la solution la plus légère. Mais j’ai encore un peu de temps devant moi pour y venir

Commenter cet article
A

Bel aricle, bel exploit sportif, bravo champion !
Répondre

Archives

À propos